Vivre à son propre rythme

Et au rythme de la Lune

Ce mois-ci, je vous propose de vous reconnecter à votre propre rythme et de voir le lien avec votre rythme et celui de la Lune.
Si durant ce mois de juillet, vous êtes en vacances, la connexion à votre rythme ainsi qu’à la Lune sera bien plus simple, encore faudra-t-il lâcher prise sur les actions quotidienne que vous avez a mener.

Je ressens de plus en plus, comme un besoin criant, le fait de me reconnecter à mon rythme personnel et non plus suivre un rythme imposé par cette société qui est tout sauf physiologique.

Voici l’exercice que je vous propose de réaliser durant la lunaison du 10 juillet au 9 août, soit 29 jours :

  • Couper votre réveil et laissez la vie et/ou votre corps vivre son propre rythme.
  • Prenez votre petit déjeuner en vous demandant ce que la vie vous demande aujourd’hui
  • Ne prévoyez rien durant cette période, rien qui ne soit facilement annulable. (je suis incapable de prévoir des vacances longtemps à l’avance “Et si le jour du départ j’avais envie de faire autre chose ?“)
  • Posez-vous cette question TOUS LES JOURS “Qu’est-ce que je ferais si je n’avais aucune obligation ?” et écoutez votre corps.
  • Lâcher-prise sur les enfants ! Apprenez-leur par l’exemple l’indépendance et l’écoute de leurs besoins. Ils peuvent aussi s’ennuyer et ils peuvent survivre si vous ne vous levez pas pour répondre à leurs besoins. L’expérience m’a montré que les enfants savent gérer leur vie quand on leur explique “c’est cool ! vis ta vie !”. Je sais, c’est difficile.

Cela peut être difficile de tenir cela sur un mois entier. Tester le plus souvent que vous le pouvez. Connectez-vous aux énergies de chacune des journées.

Vous pensez que vous risquez de ne rien faire ? Peut-être les premiers jours mais vous verrez très rapidement que vos envies se dirigeront naturellement vers une activité qui vous comblera !

Si vous le souhaitez, vous pouvez tenir un journal d’expérience. notez comment vous vous sentez, ce que vous appréciez et ce qui vous est difficile à lâcher.

Si demain il y avait un black out complet, comment vivrez-vous ce retour à la vie naturelle ? Car oui, s’écouter, c’est finalement vivre naturellement. la société nous fait vivre de manière artificielle et nous avons tous pu le voir lors du premier confinement.

Vous pouvez aussi créer votre suivi sous forme de mandala lunaire avec un code couleur vous permettant de noter comment vous vous sentez. Le souci avec ces trackers pour moi c’est qu’ils ne permettent pas d’écrire et les émotions sont souvent trop nuancé pour être mis dans une seule couleur.

Une fois que l’expérience du mois terminé, je vous propose de faire un point entre vos ressentis et le cycle naturel de la Lune et réalisez un constat :

  • A quel moment de la lunaison ai-je senti mon énergie baissée ?
  • A quel moment ai-je eu mes règles ?
  • Quand ai-je senti l’énergie au plus haut ?
  • Quand ai-je fais face à mes plus grands défis ?

J’essayerais de vous partager sur mes réseaux une page de mon journal d’Art Therapie en lien avec cet exercice !
On se retrouve dans 29 jours pour faire le point !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *