Dans cette vidéo, je te parle d’un questionnement que je me pose actuellement et que, quelque part, je me suis toujours posée depuis que je suis thérapeute.

Je te situe le début de mon expérience.

Comme tu le sais, si tu me suis depuis longtemps – si c’est pas le cas, bienvenue ! – dans une autre vie, j’avais créé de A à Z une boutique ésotérique. Dans cette boutique, j’avais une salle que je proposais aux thérapeutes pour qu’ils puissent recevoir leur client.

Quand j’ai vendu mon magasin parce que ma clientèle en tant que thérapeute était beaucoup trop important pour me permettre d’ouvrir le magasin ET de faire des consultations, j’ai décidé de faire mes consultations par téléphone de chez moi. J’organisais alors quelques réunions et ateliers chez moi, en présentiel mais cela était très rare car je ne voulais pas trop recevoir chez moi. J’habitais alors seule avec ma fille.

Aujourd’hui, ma situation personnelle à changé. Nous sommes 5 à la maison et je n’ai pas autant d’espace que j’avais avant pour travailler. Je suis aussi plus facilement dérangé durant mon travail. De plus, j’ai très envie de réaliser des formations, ateliers, cercles en présentiel et je ne me vois pas du tout faire venir les gens chez moi. (Avec 2 chiens loup … ça peut faire peur).

Après avoir planter la situation actuelle, voici la présentation rapide des points positifs et négatifs du fait de travailler chez soi ou de louer un local professionnel.

Travailler de chez soi

Je l’ai fait depuis de nombreuses années et aujourd’hui encore, je suis chez moi pour t’écrire cet article.

Voici la liste des points positifs du fait de travailler de chez soi :

  • Moins de charge
    C’est un point positif si tu es en micro-entreprise puisque l’état ne prend pas du tout en compte tes charges. Tu paies sur le chiffre d’affaire et non sur le bénéfice.
  • Tu peux travailler en pyjama
    Ça c’est vrai que c’est plutôt chouette !
  • S’organiser pour être là pour les enfants et la famille
    Quand on a des enfants encore petits, c’est plutôt chouette.

Les points négatifs :

  • Devoir recevoir chez soi si tu fais quelque chose en présentiel
    Ce qui pose problème pour l’intimité.
  • Être justement à disposition de la famille et des enfants
    Ça peut être chiant quand on a des tâches importantes à réaliser qui demande de l’attention.
  • Moins de charge.
    Si tu es en société, cela peut être parfois intéressant d’augmenter ses charges pour le moment du bilan.

Personnellement, j’étais très heureuse de travailler chez moi. Lorsque je vivais uniquement avec ma fille, j’avais une très grande pièce lumineuse dans laquelle je travaillais. Puis ma fille a grandit avec une maman qui travaillait à son compte, à la maison. Elle a toujours su que je travaillais et du coup, elle savait quand je pouvais être dérangé et quand je ne le pouvais pas. Bien sûr, j’organisais mes tâches importantes lorsqu’elle était à l’école pour m’occuper d’elle à 100%. Chose que je n’ai jamais regretté.

Louer un local professionnel

C’est pour ainsi dire, vers là où je me dirige. Voici la liste des points positifs et négatifs :

Points positifs :

  • Tu crées une vrai séparation entre ta vie professionnelle et ta vie privée
    Tu sépares bien le temps de disponibilité, tu peux aussi un peu prendre l’air parce que être H24 à la maison peut étouffer un peu.
  • Tu gardes une vraie vie privée
    C’est intéressant quand tu fais des stories par exemple. Moi, aujourd’hui, je n’ai pas envie de partager mon lieu de vie dans mes vidéos et stories.
  • Tu as un lieu dédié à ton business
    Je trouve ça très important. Un lieu uniquement dédié à ton travail, avec tout ce dont tu as besoin, bien rangé et avec tes énergies et tout ce dont tu as besoin.

Les points négatifs d’avoir un local professionnel :

  • Le prix parfois élevé d’un local
    Cela dépend des villes mais en général un local professionnel est assez cher en fonction du m2 dont nous avons besoin.
  • Le coût également pour le meubler
    On y pense rarement en fait mais avoir un local professionnel c’est aussi prévoir le budget pour le meubler suivant ce dont nous avons besoin.
  • Les frais d’essence qui s’envole
    Il faut s’y rendre et rentrer ce qui peut faire vite s’envoler la facture du carburant.

Finalement, pour moi, aujourd’hui, le seul bémol d’un local professionnel est son coût. Bien entendu, on retrouve en point négatif le fait de devoir s’habiller pour s’y rendre, fini le pyjama !

Où j’en suis ?

Comme tu l’as compris, aujourd’hui je serais plus de la team local pro car je ressens le besoin d’avoir un lieu rien qu’à moi pour travailler, avec un grand espace pour m’étaler et pouvoir également proposer des formations et réunions en présentiels.

Je n’ai pas envie de filmer des vidéos de chez moi, des stories qui partageraient trop ma vie privée. Je vous partage déjà beaucoup. Avant, je vous partageais surtout des vidéos prisent de ma pièce réservée au travail. Là, j’ai l’impression de vous partager là où je vis si je fais des vidéos. J’ai aussi envie de ne pas déranger les personnes avec qui je partage ma vie.


Et toi, tu es quelle team ? Quel est ton vécu par rapport au travail à la maison et/ou en local professionnel ?
Partage ton retour d’expérience en commentaire 🙂

Au sujet d'Anne-Sophie Pau

Passionnée d'ésotérisme depuis mes 16 ans, pratiquant l'art de vivre et philosophie païen depuis sa découverte. Clairvoyante qui voit les structures, les pensées et les chemins des personnes qui m'entourent. J'aide et je partage depuis toujours mes connaissances et expériences avec une grande authenticité. Avec moi, pas de masque ! Je suis juste moi.

Suis-moi sur mes réseaux

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>