décembre 3, 2021

Vous me connaissez – ou si vous ne me connaissez pas et bien vous saurez – que j’adore comprendre les choses. Je suis un peu une clairvoyante détective et c’est pour cela d’ailleurs que je trouve souvent des aiguilles dans les bottes de foin des structures des personnes qui viennent me consulter en participant à l’un de mes ateliers.

Cela fait plusieurs années que je réfléchis au pourquoi du comment j’ai développé cette capacité si particulière de voir au-delà de l’espace et du temps, au-delà de la matière.

Voici quelques axes de réflexions. Vous trouverez le tout développé plus en détail dans ma vidéo.

Le cerveau en arborescence ou l’effet Haut-Potentiel

Lors d’un coaching en 2017 peut-être, une coach m’a parlé des zèbres, des Hauts-Potentiels me demandant d’aller voir par là car je pourrais avoir quelques réponses sur mon mode de fonctionnement et sur les problématiques que je pouvais vivre au quotidien, notamment relationnel.

J’ai lu le livre de Christel Petitcollin « Je pense trop ». Et dans ce livre elle parle d’une possibilité, pour les zèbres, de capter des informations qui pourraient être classées dans la catégorie paranormal.

Je ne fais pas de débat sur les HP, personnellement je n’ai pas poussé la recherche plus loin. Je me retrouve dans certains points et d’autres non. Vous me direz, je me retrouve aussi dans certains points expliquant les traits d’autisme.

Est-ce que le cerveau d’un HP est plus apte à développer la clairvoyance ou la médiumnité, la question est ouverte.

Les « traumas » du passé

Je n’ai pas a proprement parlé de traumas. Du moins je ne pense pas. Alors à moins que je suis victime d’amnésie traumatique, il me semble avoir eu une vie relativement normal faite de haut et de bas. Je n’ai jamais manqué de rien.

Malgré cela, comme je le disais, nous avons tous des traumas plus ou moins grands et les miens sont directement lié à l’être humain. En mon impossibilité de lui faire confiance. Je trouve depuis petite l’être humain dangereux, violent et imprévisible.

Différentes expériences m’ont donné raison et du coup, il est fort probable que petite j’ai développé une vue extra-sensorielle pour détecter si la personne en face de moi était dangereuse ou pas.
Bien entendu, il s’agit d’une croyance dont je me libère au fil des années.

Une information intra-utérine

Là c’est une réflexion personnelle. Je sais que ma mère n’aime pas les gens (lol) disons que elle est mieux toute seule, tranquillou bilou. Peut-être que lorsque j’étais dans son ventre, des infos m’ont été transmise par elle me disant « si tu veux survivre…. développe une capacité pour voir si la personne en face de toi est dangereuse ou pas.

Juste en lien avec ma mission de vie

Après, je me pose peut-être trop de questions et c’est juste en lien avec ma mission de vie. Je devais avoir ces capacités et voilou !!

Oui mais si je devais avoir cette mission vie, peut-être que j’ai choisi de naître dans une famille qui ferait en sorte que je développe ces capacités chelous……


Et toi, tu en penses quoi de ce qui pourrait être la cause du fait de développer ce genre de capacité ? Parce que je n’ai pas parlé de tout. Cela pourrait être génétique aussi ! transgénérationnel !
Partage ton point de vue en commentaire 🙂

Au sujet d'Anne-Sophie Pau

Passionnée d'ésotérisme depuis mes 16 ans, pratiquant l'art de vivre et philosophie païen depuis sa découverte. Clairvoyante qui voit les structures, les pensées et les chemins des personnes qui m'entourent. J'aide et je partage depuis toujours mes connaissances et expériences avec une grande authenticité. Avec moi, pas de masque ! Je suis juste moi.

Suis-moi sur mes réseaux

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>