Communiquer avec les animaux

L’exercice de développement spirituel du mois de Juin

Aujourd’hui, je suis certaine que je vais vous parler en vous invitant à entamer la discussion avec vos animaux chéris. Commençons par ma petite expérience personnelle sur ce sujet qui a été une belle découverte de mes capacités ! Cette capacité, nous l’avons tous, il nous faut juste trouver l’animal et surtout lâcher-prise.

Il y a quelques années, j’avais repris l’équitation dans un centre équestre. Quel bonheur pour moi ! J’aime tellement les chevaux, ils sont le symbole de l’indépendance et j’apprenais à faire de l’équitation éthologique ce qui nous permet de créer un lien encore plus fort avec son cheval. Un jour, notre moniteur nous demande de faire travailler une jeune jument, magnifique, noire. Durant le travail, un lien particulier se noue entre elle et moi, c’était étonnant ! Jamais je n’aurais pu la monter car mon poids lui aurait fait mal car c’était une jument très fine. Mais le lien était fait. Quelques semaines plus tard, je retourne au centre équestre. J’avais l’habitude d’arriver avant tout le monde pour faire mon petit tour auprès des chevaux, les saluer et prendre plaisir à leurs côtés. Je m’approche de cette jument et elle m’envoie des images : je vois des gens qui courent, il se passe quelque chose, il y a de la peur dans le centre équestre…
Je ne comprends pas parce qu’au premier abord tout semblait totalement normal au centre équestre. Je câline la jument et je patiente avec elle. Une personne arrive un peu plus tard et m’explique qu’une autre jument s’est blessé gravement à l’œil ce week-end, le vétérinaire a dû venir… elle va peut-être perdre son œil.
C’était donc cela. Cette jument m’avait expliqué ce qu’il s’était passé et le stress qu’elle avait ressenti. La jument blessée étaient dans le box adjacent.
Je garde cette expérience dans un coin de mon cœur, je le chéris dès qu’il traverse ma pensée.

Comment ai-je fait pour recevoir les images de l’animal ?

Je me suis mise en accueil, à aucun moment je n’ai chercher à contrôler ce qu’elle pouvait me dire. Et aujourd’hui encore, lorsque je tente de communiquer avec un animal, je ne cherche pas a savoir des choses, je le laisse s’exprimer, sans contrôle. Je lui laisse une place en moi pour qu’il puisse s’exprimer.

Quel animal choisir ?

Je dirais dans un premier temps de choisir un animal avec lequel il n’y a pas de lien émotionnel, avec son histoire. Vous pourrez plus tard, lorsque vous aurez appris à ne pas contrôler les messages et à laisser de la place en vous passer à un animal plus proche de vous.

Je laisse la place à l’animal en moi

Cela peut être un peu difficile à comprendre, laisser de la place à l’animal dans mon cœur pour qu’il puisse avoir l’espace d’expression et de partage nécessaire, pour qu’il se sente accueilli. Cela se met en place en trouvant d’abord en soi un espace de calme et cet espace ce trouve au niveau de votre cœur. Lorsque nous sommes dans le cœur, nous sommes dans la confiance, nous n’avons plus d’inquiétude, nous n’avons plus de pensées parasites, nous sommes juste heureux ici et maintenant sans penser à la seconde d’après. C’est ce que je ressens lorsque je suis avec des chevaux.

Donc au moment d’entrer en contact avec l’animal, soyez dans votre cœur, au calme, soyez ici et maintenant.

Je ne le contrôle pas

Je ne cherche pas a contrôler le sujet de son message. Je le laisse totalement libre de s’exprimer. Un jour, mon vieux chat maintenant décédé m’a clairement dit “Je veux que tu me regardes manger”. L’ego des chats qui veulent diriger le monde n’est donc pas une histoire inventée ! C’est bien réel.

Posez des questions directement avec votre cœur, c’est à dire que votre cœur doit vibrer la question, pour cela, vous devez prendre conscience de la vibration de chaque mot et vous mettre dans une énergie d’accueil.

La meilleure question pour moi pour débuter dans la communication animale est : “Comment te sens-tu ?” Cette question vibre en moi comme un véritable accueil de l’autre, des émotions de l’autre. Je suis à ce moment-là dans une énergie de Mère qui accueille son enfant. Je pense que c’est d’ailleurs mon énergie de maman qui a vibré chez cette jument car elle semblait avoir été choqué par la séparation d’avec sa mère. Je ne sais pas comment cela s’était passé mais elle gardait une blessure à ce niveau-là, du coup, lorsque j’allais la voir, j’y allais avec l’énergie de la Mère Universelle (ça peut être un peu présomptueux de dire cela mais cette énergie fait partie de moi et m’a amené à travailler avec tellement d’enfants perdus…)

Ensuite, vous pouvez essayer avec des questions ouvertes : “Qu’as-tu a me raconter ?” “De quoi as-tu besoin ?”

Prenez garde à votre ego qui peut bloquer le processus. Il n’y a aucune gloire personnelle à gagner à réussir a communiquer avec un animal. Il n’y a que l’amour qui compte donc que ce soit une réussite au premier coup ou pas, cela ne défini en rien votre valeur.

Écoutez, regardez et accueillez

La communication peut avoir lieu sous forme d’image comme pour moi (je vous rappelle que je suis clairvoyante, donc c’est un canal naturel pour moi) mais cela peut être sous forme d’émotions qui vous traversent. Je pense d’ailleurs sincèrement que cette dernière manière est la principale lorsque nous débutons. Ensuite, vous apprendrez à mettre des mots sur ces émotions puis les communications évolueront vers d’autres formes.

Prenez votre temps

Surtout ne forcez rien, si cela ne fonctionne pas c’est peut-être parce que l’animal n’est pas bien choisi. Je pense que les chevaux sont les animaux les plus facile avec lesquels créer une communication, ils sont très proche des hommes. Les chiens aussi peuvent l’être. Au niveau des chats, cela peut être surprenant !

Partagez vos expériences !

Comme je l’ai fait au début de cet article, partagez ce que vous vivez, vos débuts, vos échecs et vos réussites ! Posez vos questions en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *